Posted on

PREMENOPAUSE ET MENOPAUSE

La période d’activité génitale de la femme, est rythmée par une succession de cycles durant lesquels 2 types d’hormones ; les oestrogènes et la progestérone, sont secrétés, à des taux variables selon le moment du cycle.
Cette période d’activité génitale dure plusieurs décennies.

Puis une période d’instabilité hormonale suit.
La femme entre en préménopause.

Quelles sont les manifestations de la préménopause ?
Les cycles menstruels commencent à être moins réguliers. Les règles peuvent être plus abondantes. Certains symptômes, irritabilité, troubles du sommeil, prise de poids, baisse de la libido, perturbent la femme. Apparaissent les bouffées de chaleur, très invalidantes et particulièrement prononcées sous l’effet d’un stress.

Que se passe-t-il au point de vue hormonal ?
Les oestrogènes continuent à être secrétés normalement. En revanche, il y a une chute importante de la production de progestérone.
Cette période peut durer quelques mois, voire quelques années.

Les règles, nous l’avons vu, s’espacent, puis finissent par disparaître complètement.

Puis lorsque les règles ont cessé complètement depuis au moins une année,
La femme entre en ménopause

Quelles sont les manifestations de la ménopause ?
Les inconforts comme, l’irritabilité, les troubles du sommeil, la prise de poids, les bouffées de chaleur, continuent à se manifester.
La peau devient moins souple et tend à se rider.
Les muqueuses deviennent plus sèches. Le risque de cystite augmente.

Que se passe-t-il au point de vue hormonal ?
La production des oestrogènes cesse.
Donc la femme ne fabrique plus ni oestrogènes, ni progestérone.

Conclusion :
D’un point de vue hormonal, la vie de la femme se divise en plusieurs périodes :

  • La période d’activité génitale : la femme secrète deux types d’hormones : les oestrogènes et la progestérone.
  • La préménopause : la femme continue à secréter des oestrogènes, mais il y a une chute de la production de progestérone.
  • La ménopause : la femme ne produit ni oestrogènes, ni progestérone. Les règles ont totalement cessé depuis au moins une année.

La préménopause et la ménopause sont donc deux étapes différentes qu’il faut bien dissocier.